medical

COVID-19 : qui sont les patients à risque ?

Les médecins généralistes sont la première ligne de défense contre la COVID-19. TADA les aide à diagnostiquer les patients infectés avec une fiabilité satisfaisante.

Industrie

Santé – Recherche médicale

TEMPS D'EXECUTION du projet

Deux semaines

BENEFICEs CLIENT

  • 88% de fiabilité dans le diagnostic médical avec moins de 100 données provenant de dossiers aux fins de formations
  • Résultats obtenus en 2 semaines au lieu de 6 mois

Problème à résoudre

Un groupe de quinze médecins généralistes basés en France a recueilli moins d’une centaine de dossiers médicaux anonymes depuis l’apparition de la Covid-19. Ils souhaitent trouver un moyen efficace et fiable pour diagnostiquer les patients infectés par le virus de la COVID-19. La COVID-19 étant une maladie multiforme, il est difficile d’identifier quels symptômes sont signifiants. Leur but est de gagner du temps dans la pose de leurs diagnostics afin de permettre une amélioration des soins aux patients.

Overview of TADA interface

Objectifs

  • Avec moins d’une centaine de dossiers à des fins de formation, identifier de manière fiable les patients à risque d’être infectés
  • Repérer au plus trois symptômes signifiants
Overview of the global influence

Cela soulève la question suivante en médecine générale:

Pouvons-nous prédire avec précision qui est malade avec la COVID-19 à partir deux ou trois symptômes?

Solution

Après avoir formé TADA avec moins de 100 dossiers de patients, contenant des données sur les symptômes, l’âge, et le sexe, nous avons obtenu une prédiction des personnes infectées avec une fiabilité de 88%.

TADA a aidé à l’identification des trois symptômes essentiels, c’est à dire la raideur, la douleur thoracique et l’essoufflement. Il a fallu deux semaines pour développer cette analyse au lieu de six mois. La fiabilité de 88% est excellente.

Bénéfices client

En deux semaines, les médecins généralistes ont acquis un avantage concurrentiel en :

  • Distinguant les symptômes essentiels pour reconnaître l’infection au virus de la COVID-19 ; raideur, douleur à la poitrine et essoufflement
  • Produisant des modèles en 2 semaines contre six mois tout en maintenant la fiabilité à 88%